Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

La pédagogie Montessori

La pédagogie pensée par Maria Montessori il y a un siècle est aujourd'hui confortée par la recherche. Elle avait par exemple compris de manière empirique que l’engagement actif de l'enfant lui permet d'apprendre de manière optimale.  De même, le fait que l'erreur soit constitutive des apprentissages (avec l'auto-évaluation comme composante fondamentale), que la répétition va amener l'enfant à intégrer profondément des principes, etc.

Aujourd'hui, les neurosciences et les sciences cognitives valident la plupart des principes identifiés par Maria Montessori.

Voici quelques liens pour en savoir plus sur les sciences en relation avec ces grandes orientations pédagogiques...

Un site propose d’inventorier les articles scientifiques sur la pédagogie Montessori, de fournir des fiches pour chaque article (auteur(s), titre, mots-clés,  résumé, lien) et de permettre à chacun de se constituer une bibliographie thématique.

http://www.montessori-scientific-research.org

Le docteur Angeline Lillard, professeur de psychologie à l'Université de Virginie, étudie la méthode Montessori depuis plus de deux décennies. Dans son livre "Montessori: The Science Behind the Genius", comme des ses articles et ses conférences., le Dr Lillard présente les principes théoriques de l'approche Montessori, la recherche scientifique qui les a suivis et comment ils sont mis en œuvre dans une classe Montessori

http://www.montessori-science.org/

Conférence de Stanislas Dehaene (Professeur, titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale au Collège de France) sur les grands principes de l'apprentissage. Donnée en 2012 lors d'un séminaire Sciences cognitives et éducation (Ministère de l'Education Nationale / Collège de France), cette conférence explique quel est le fonctionnement du cerveau et que pour apprendre un enfants a besoin d'être attentionné (sélection d'une information et modulation du traitement) , d'être actif, d'avoir un retour d'information et de consolider ses acquis - 37 minutes.

Toucher les lettres pour apprendre à lire

En 2003, Edouard Gentaz, chercheur au CNRS, du Laboratoire « Cognition et Développement » de l’Université René-Descartes , Pascale Colé et Florence Bara, du Laboratoire de « Psychologie et NeuroCognition » de l’Université de Savoie, viennent de montrer que l’ajout de l’exploration haptique (tactilo-kinesthésique) manuelle de lettres en relief dans un entraînement de préparation à la lecture amplifie leurs effets bénéfiques sur le niveau de lecture des enfants d’école maternelle (grande section). Les chercheurs ont comparé deux types d'entraînement chez 26 enfants âgés de cinq ans qui se différencient par les sens impliqués. Lire la suite...

Consultez le site du Dr Edouard Gentaz, où vous trouverez des vidéos pour un bref aperçu d'un thème, des présentations des recherches,  des articles et des outils à télécharger pour les enseignants et les parents : Toucher pour connaître et apprendre

 

Les recherches de Solange Denervaud, doctorante en neuroscience affective, à l’Université de Genève au sein de l’équipe du Pr. Edouard Gentaz.

Thème de decherche : Comprendre l’impact de l’environnement pédagogique sur le développement cérébral des enfants de 5 à 13 ans, et comprendre comment les émotions sont reliées aux résultats académiques et sociaux. Il s’agit d’une étude comportementale complétée par de l’imagerie afin d’avoir une vision globale et complète du développement de l’enfant en milieu scolaire. 

https://www.unige.ch/fapse/sensori-moteur/

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus